• Hauts Potentiels avec ou sans Syndrome d'Asperger

    Mieux comprendre, connaître et se connaître

     

    Un espace proposé et animé
    par Judith Sitruk et Virginie Cupillard

  • Un peu de nous

    « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
    Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. »
    (
    Bouddha).

    Judith Sitruk

    Coach et Job-Coach

    Virginie Cupillard
    Psychopraticienne et Coach

    Nos valeurs communes

    - La passion de nos métiers respectifs et l’épanouissement que nous y trouvons.

    - La conviction que la neuro-diversité est une richesse inestimable que nous souhaitons mieux faire connaître au sein des organisations.

    - L'éthique et la déontologie des métiers que nous représentons.

    - La légèreté et le sérieux qui accompagnent les actions importantes et évidentes qui font grandir.

     

  • Nos parcours

    Tout le chemin de la vie, c'est de passer de l'ignorance à la connaissance, de l'obscurité à la lumière,
    de l'inaccompli à l'accompli, de l'inconscience à la conscience, de la peur à l'amour.
    Frédéric Lenoir

    JUDITH

    J’ai démarré ma carrière professionnelle dans des postes administratifs très diversifiés : de la petite association à la multinationale, de Paris à Los Angeles en passant par Bruxelles et Grenoble.

    Diplômée de l’Institut de Coaching de Genève et Coach de la Fédération Internationale de Coaching depuis 2008 j’ai plus de 3500 heures d’accompagnement à mon actif. Je suis également formatrice et certifiée DISC Ensize®, MBTI® et Points of You®.

    Je suis également conférencière professionnelle, et je fais partie du réseau des Expertes.

     

    Ma passion : en général, l’être humain sous toutes ses facettes et en particulier, la neurodiversité.


    Je m’emploie dans mes accompagnements à amener chacun à être acteur de son bien-être et de son équilibre de vie grâce à des prises de conscience et au développement de l’estime de soi. Ainsi armé, un individu sait mieux communiquer sur ses besoins et mieux s’affirmer,
    pour le bénéfice de tout le système dans lequel il évolue.

     

    Mon objectif est qu’il utilise pleinement son potentiel, tant sur le plan personnel que professionnel.

    Depuis 10 ans, je suis spécialiste de l’accompagnement, vers et dans l’emploi, de personnes porteuses de différences invisibles dont des personnes HP et A-HP. Dans cette activité nommée « Job-Coaching », j'accompagne tous les acteurs de l'équipe vers une bonne performance de tous. J’interviens régulièrement, à la demande des responsables diversité, dans des entreprises comme La Poste, le CEA, Orange, l’ESRF, la SNCF, STMicroelectronics.
     

    De manière plus institutionnelle, je suis consultante auprès du C3R à Grenoble (Centre Référent de Réhabilitation psychosociale et de Remédiation cognitive) ainsi qu’auprès du Centre Expert Asperger.
    J’interviens depuis 3 ans dans les formations de Patients-Ressource à Lyon et à Périgueux.

     

    VIRGINIE

    Ces trente dernières années, j’ai exercé des fonctions de management tant en France qu’à l’international : Paris, la Grande Bretagne, Valenciennes et puis retour à Grenoble.

     

    Coach depuis 25 ans, je me suis formée avec Lynn Burney chez LKB School of Coaching à Paris en 2000 puis avec Cohésion Internationale en 2008. Je suis accréditée sur les outils d’assessment de Human Synergistic.

    Ma vie professionnelle s’est écrite dans le monde de l’industrie, des services et de la recherche/innovation avec des partenaires européens. Ma société de conseil/formation et coaching, Co-relation, associée à mes fonctions au sein de cabinets conseils et de grandes écoles parisiennes m’ont amenée à accompagner plusieurs milliers de personnes sur des problématiques professionnelles et personnelles. J’ai également coaché des équipes pour apporter ou renforcer leur cohésion et parfois sortir des crises qu’elles rencontraient.

     

    Passionnée par les comportements humains, je me suis formée en continu : en psychopathologie clinique avec Savoir Psy à Paris, en sophrologie à l’université de Droit et Santé de Lille, en hypnose Ericksonienne, en PNL… Aujourd’hui j’exerce en cabinet en tant que Psychopraticienne d’une part et en tant que Coach en entreprise d’autre part.
    Mes consultations se déroulent en face à face et à distance. Mon travail se fait se fait en réseau avec des médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes…
    Dans le cadre des organisations j’ai travaillé avec des groupes internationaux comme avec des PME, des missions locales, des start-up…
    Je fais partie d’une cellule de soutien aux personnels soignants au sein de la Fondation Audavie et interviens comme coach pour le réseau H’UP qui accompagne des personnes porteuses de handicap dans leur projet de création d’entreprise.


    Ce qui m’anime ? VOUS. La personne que vous êtes et toutes les ressources, parfois insoupçonnées, que vous avez pour passer les caps que la vie vous apporte, tant sur le plan personnel que professionnel. Ensemble nous rétablissons la confiance qui permet de créer l’avenir.

     

     

  • Contrairement à de nombreuses idées reçues, les personnes à Haut Potentiel Intellectuel (HP) ne sont pas des génies supérieurs et plus intelligents que le reste du monde.

    Ils ont en commun quelques caractéristiques assez précises pour se sentir décalés par rapport à leurs pairs, que ce soit pendant les études ou dans leur vie professionnelle.

     

    Ainsi, de très nombreuses personnes n'ont pas conscience de faire partie des Hauts-Potentiels et peuvent être heurtées ou malheureuses de le savoir.

     

    Parmi ces personnes, certaines sont porteuses du Syndrome d'Asperger qui est une des couleurs du spectre autistique.

     

    Et, par expérience, vous savez et nous savons, à quel point il est difficile de cerner cette spécificité en entreprise et d'interagir efficacement avec les HP.

     

    C'est la raison d'être de
    "tous Uniques, tous Performants"

     

    Notre Mission :

    Faciliter la connaissance et la reconnaissance de ces différences invisibles
    par toutes les personnes concernées.

    Faciliter les espaces de dialogue et de co-construction de stratégies simples qui conviendraient à tous les acteurs d'une structure donnée, d'un service ou d'une équipe.

     

    SI..... VOUS, au travail :

    - quels que soient votre poste et vos responsabilités :

    - vous vous sentez décalé(e), vous êtes hypersensible, vous détestez l'injustice, vous ne réfléchissez pas "comme les autres", vous voyez loin et juste.

    - quand le sujet vous intéresse, vous pouvez travailler des heures sans vous fatiguer, le bavardage vous paraît inutile, vous vous ennuyez parce que vous pourriez en faire tellement plus...
    - mais on ne vous comprend pas et les autres ont même peur de vous et peur que vous ne bousculiez trop les choses en place.

     

    SI..... VOUS, au travail :

    - vous managez une personne qui ne rentre pas dans les clous, qui va vite, qui trouve des solutions très originales mais qui ne sait pas les expliquer, qui se fâche "pour rien", qui a envie de faire plusieurs choses à la fois
    - qui a du mal à rendre des comptes ou à faire le reporting utile.

    Ou bien,

    - vous avez un manager ou un collègue impossible à suivre, qui va trop vite, dans tous les sens,
    - qui vous envoie des mails à n'importe quelle heure du jour et de la nuit,

    - qui oublie parfois de dire bonjour
    - et qui continue le matin la conversation de la veille :

     

    ALORS..... Vous ne vous en doutez peut-être pas,

    mais il y a probablement un HP dans votre contexte professionnel...
    et c'est peut-être bien VOUS

     

  • Définitions

    Présentation des caractéristiques des HP et A-HP

    Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins...
    Jean de La Fontaine

     

    Voici deux listes.

    Ce sont des points de repère qui vous permettront de

    mettre des mots sur vos questionnements et de mieux comprendre les singularités évoquées.

     

    Haut Potentiel ou HP

    Dans la sphère de la neuro-diversité on parle de « Haut Potentiel » et de « Haut Potentiel Asperger ».
    Commençons par le « Haut Potentiel ». Il s'agit d'une personne que l’on a souvent qualifiée de « surdouée » en impliquant une certaine précocité intellectuelle. On utilise également le terme de « douance » et les personnes diagnostiquées aiment souvent se donner le nom de « Zèbre ».
    La détection de cette différence est relativement récente et se développe depuis une dizaine d’années en France.

    Des enfants que l’on a dit « précoces » sont devenus des adultes porteurs d’une différence mal connue qui va influencer et impacter leur vie dans tous ses aspects.

    Ce sont des personnalités originales qui ont souvent des parcours non linéaires et compliqués du fait d’une méconnaissance de leur singularité qui est rarement comprise et utilisée.

     

    Quels sont les signaux perceptibles de cette différence ?
    Ce sont des personnes qui possèdent des aptitudes supérieures à la moyenne dans un ou plusieurs domaines d’habiletés : intellectuel, artistiques, sportif… Ils perçoivent qu’ils sont différents sans bien se l’expliquer. Souvent perfectionnistes et lucides ils ne sentent pas particulièrement doués.
    On peut noter que cette « douance » ne se résume pas à des tests de quotient intellectuel.
    En effet, il y a souvent des « trous » dus à des problématiques liées à de la dyslexie, dyspraxie.

    Bref, le panier des « dys » est présent avec toutes leurs particularités.

    Ce que les études effectuées ces dernières années mettent en lumière c’est que les Hauts Potentiels sont pluriels dans leur « douance » et qu’aucun ne ressemble vraiment à l’autre.

    Haut Potentiel Asperger ou A-HP

    Comme nous l’avons vu, le terme HP désigne les Hauts Potentiels. Le terme Asperger fréquemment nommé « Aspie », désigne une personne atteinte d’un trouble issu du spectre autistique. Un A-HP est donc une personne possédant un Haut Potentiel Intellectuel (voir le texte ci-dessus) et qui présente des troubles du syndrome d'Asperger.

    À ce titre, il possède une double singularité.

    Le syndrome d'Asperger est souvent une forme d’autisme résiduel dans le cadre des Hauts Potentiels (c’est celui dont nous parlons dans nos travaux car les troubles du spectre autistique plus profonds relèvent d’autres approches).

    Ce syndrome reste encore méconnu et il est souvent mal diagnostiqué. Les A-HP possèdent un QI (quotient intellectuel) élevé et bon nombre d'entre eux parviennent à s’intégrer dans le monde professionnel et dans la société en général. Souvent, eux-mêmes ne sont pas conscients de leurs différences, et il peut être compliqué de les repérer, sauf pour des personnes averties.

    Ils montrent quelques originalités dans leurs comportements et leurs interactions sociales.

    Souvent très diplômés ils peuvent occuper des postes à hautes qualifications, en particulier dans le monde scientifique : chercheurs, ingénieurs, informaticiens…

    Les hommes et les femmes porteurs du syndrome d'Asperger ne sont pas identiques dans leurs fonctionnements. Les femmes A-HP peuvent être dotées d’une hypersensibilité et d’une hyper-empathie qui augmente leur fatigabilité et complique leurs interactions sociales.

     

    Si les HP font partie d’une minorité sociale, les A-HP représentent une proportion encore plus réduite de la population.

     

    Les similitudes entre HP et A-HP sont nombreuses. Les formes résiduelles du spectre autistique sont plus ou moins présentes et visibles selon les cas, et chacun(e) se positionne quelque part sur le spectre autistique de l’échelle d’intelligence de Wechler. Et il est d'usage de dire qu'il y a autant de HP/A-HP que de personnes porteuses de ces différences.

    Les HP : ce qui les caractérise

    Le Haut Potentiel se caractérise par un certain nombre de traits et de mode de fonctionnements. Bien sûr, l’ensemble des caractéristiques présentées ci-dessous ne sont pas forcément toutes présentes chez un même individu.

    Une phrase qui revient comme un leitmotiv est « Je me suis toujours senti.e différent.e »

    Bien au-delà du QI ou de l’intelligence, qu’il est souvent difficile de calibrer, tant ses formes sont diverses, il existe des caractéristiques qui sont le reflet des HP :

    • Ils sont hyper-sensibles avec la susceptibilité qui va avec.

    • Ils vivent les choses de façon intense : ils sont « plus » rapides, « plus » empathiques, « plus » sensibles, « plus » agités, « plus » exigeants, « plus » impatients …

    • Au plan sensoriel, les choses sont exacerbées : ils réagissent davantage aux stimuli. On appelle cela de l’Hyperesthésie.

    • Ils font preuve d’une grande curiosité, d’une créativité débordante et ont de l’imagination à revendre.

    • Leur capacité d’observation est grande et tous les détails sont enregistrés.

    • Leur curiosité et leur soif d’apprendre les portent à avoir des intérêts variés et pluriels et à passer de l’un à l’autre fréquemment.

    • Souvent, vous les verrez faire plusieurs choses en même temps, ils semblent rêver et pourtant ils écoutent, tout à la fois.

    • Dotés d’une maturité précoce, ils recherchent souvent la compagnie de personnes plus âgées.

    • Si un sujet les intéresse, ils sont capables d’une persévérance énorme et laisseront. facilement de côté ce qui ne les intéresse pas

    • Ils sont dotés d’un grand sens de l’humour avec une tonalité particulière, souvent au deuxième degré, ce qui fait qu’ils ne sont pas toujours compris.

    • Leur intelligence a besoin de se nourrir et la frustration s’installe s’ils ne trouvent pas les personnes ou les ressources pour réaliser ce qui leur tient à coeur.

    • L’injustice leur est insupportable. Ils sont dotés d’un grand sens moral.

    • Ils sauront respecter les règles si elles sont logiques et claires. En revanche une autorité « incompétente » et illogique sera remise en question.

    • Ce sont des idéalistes, parfois des rêveurs, qui savent faire preuve d’altruisme et de compassion.

    • Ils apprennent vite, souvent ils lisent très tôt. Pour d’autres ce sont les mathématiques qui s’apprennent facilement. Ils savent raisonner vite, arrivent à la conclusion avant tout le monde et résolvent les problèmes vite et bien.

    • Ils sont dotés d’un vocabulaire riche dès leur plus jeune âge et ont en général une excellente mémoire.

    • Ils veulent que les choses soient bien faites et sont souvent perfectionnistes

    • Ils ne se sentent pas particulièrement intelligents et ils sont sujets au doute du fait d’une extrême lucidité.

    • Ce doute les amène à redouter l’échec.

    • Leur singularité les remplit de solitude et ils manquent de confiance en eux.

    Les A-HP : ce qui les caractérise

    Les A-HP ont également des caractéristiques particulières sans toutefois les avoir toutes. Dans notre travail, tout est question de nuances et nous ne voulons en aucun cas enfermer les personnes dans des cases. La liste qui suit, recense un ensemble de singularités. Chaque individu A-HP se retrouvera dans certaines et pas dans d’autres ce qui est tout à fait logique puisque rares sont celles et ceux qui cochent toutes les cases.

    • Leur niveau d’empathie est moindre (en général et c’est souvent différent pour les sujets féminins) mais ils ressentent les émotions de façon intense sans parvenir à les comprendre ce qui peut générer des comportements en décalage avec les us et coutumes habituels.

    • Ils ont tendance à avoir des intérêts plus ciblés avec un spectre moins large que les HP, c’est le savoir qui leur importe plus que tout.

    • Si les HP ont une pensée en arborescence ce n’est pas toujours le cas des A-HP qui fonctionnent généralement de façon plus séquentielle mais toujours de façon extrêmement rapide.

    • Ils sont plutôt mono-tâche à la différence des HP qui auront tendance à faire plusieurs choses en même temps.

    • La résolution des problèmes se fait de façon logique et l’intuition est moins présente que chez les HP.

    • Leurs capacités d’observation sont très importantes mais ils peuvent « bloquer » sur un détail et avoir des difficultés à s’en détacher.

    • L’apprentissage a besoin de structure pour se faire.

    • Ils ont un vocabulaire « lexical », à savoir issu du dictionnaire, mais à nuancer en fonction des personnes.

    • Souvent solitaires, ils ont des difficultés à nouer des relations amicales car ils perçoivent mal le fonctionnement des échanges sociaux.

    • Ils sont hypersensibles sans toutefois comprendre ni parvenir exprimer leurs émotions, ce qui peut être difficile à comprendre pour l’entourage.

    • Ils ont tendance à penser que les autres sont comme eux et ne sont pas toujours conscients de la façon dont ils sont perçus par les autres.

    • Ils vont faire preuve de naïveté et s’attacher à l’explicite, et donc avoir davantage de difficultés à percevoir l’implicite dans les échanges.

    • On trouve davantage d’introversion chez les A-HP que chez les HP et les A-HP auront tendance à s’isoler.

    • Leur mémoire est très grande, ils retiennent les choses qu'ils auront tendance à ne pas hiérarchiser. Tout élément retenu aura la même importance, sauf sur des sujets de prédilection qui pourront être traités autrement.

    • Ils peuvent être maladroits, manquer de dextérité.

    • Le changement leur est difficile et ils sont très attachés à leur cadre habituel qui doit être structuré.

    • Les émotions les traversent et ils ont du mal à les nommer tout en les ressentant profondément.

    • Dans un fonctionnement séquentiel, ils peuvent avoir besoin de clôturer un sujet pour passer à un autre.

     

    Les ressemblances entre HP et A-HP

    • Une exacerbation des cinq sens qui peut amener à de l’hyperesthésie, hyperacousie, photosensibilité. Ils sont souvent hypersensibles au toucher, au goût et ont un odorat particulièrement développé.

    • Dans les deux cas, ils aiment la compagnie des personnes plus âgées.

    • Leur hypersensibilité amène de la susceptibilité, de la frustration voire de la colère.

    • Leur intelligence apporte un comportement tourné vers l’anticipation ce qui engendre de l’anxiété et des peurs irrationnelles.

    • Ils peuvent être des candidats idéaux au harcèlement et rencontrer des difficultés pour s’en débarrasser.

    • Ils ont une vitesse d’exécution souvent hors norme et ont donc besoin de faire des pauses pour se ressourcer.

     

    L’ensemble de ces caractéristiques est bien sûr d’ordre général et,
    comme nous l’avons déjà dit, il existe autant de HP et de A-HP que de personnes.

     

    Et puis les histoires de vie de chaque personne, viennent se superposer aux caractéristiques énoncées,

    ce qui peut complexifier d’autant la façon de travailler avec un HP et un Aspie.

  • Paroles d'experts

    Nous nous rencontrons maintes et maintes fois sous mille déguisements sur les chemins de la vie.
    Carl Gustav Jung

    Franck Waserhole - Médecin psychiatre

     

    Interview de Franck WASERHOLE, médecin spécialisé en psychiatrie, formé à différentes approches thérapeutiques : DUE Thérapie comportementale et cognitive, DUE Thérapie Comportementale et sexologie, formé et PNL, hypnose ericksonienne et en thérapie provocatrice de Franck Farrelly. Le Docteur Waserhole accompagne de nombreux Hauts Potentiels et Hauts Potentiels Asperger. Une spécificité qui est prise compte réellement depuis une dizaine d’années.

     

    Comment définir un Haut Potentiel (HP) ?

    Un HP est quelqu’un qui un esprit qui fonctionne en arborescence et qui, pour une même réalité, la situe dans ses corrélations lointaines et ses conséquences tout à la fois. Son esprit a tendance à s’éloigner de la question posée pour en définir le contexte élargi et revenir ensuite à son point de départ ayant généralement noyé son auditoire à moins qu’il ne l’ait fasciné. Un modèle de haut potentiel en géopolitiques est indéniablement Alexandre Adler.
    C’est quelqu’un qui s’ennuie souvent donc lit beaucoup et dont les idées tournent sans cesse d’un sujet à l’autre.
    Ce n’est pas un très bon candidat à la méditation car il parvient mal à pacifier son mental. Tous les sujets existent pour lui simultanément. Il n’a pas une pensée linéaire mais holographique.

     

    Et les Hauts Potentiels Asperger (A-HP) ?

    Tout en ayant des caractéristiques voisines, le A-HP est en rapport essentiellement avec son monde intérieur et ne parvient pas à nouer une relation chaleureuse avec son entourage même si celui-ci est susceptible d’augmenter son savoir. Cette définition s’applique à ceux qui ont un haut degré de trouble autistique et qui ont peu ou pas d’empathie.

     

    Quels sont les problèmes les plus fréquemment rencontrés par les HP et les A-HP ?

    Les HP peuvent souffrir de la solitude et de leur singularité. Les A-HP ne comprennent pas ce qui leur arrive quand ils sont rejetés.

     

    Pour un public non averti, comment les reconnaître ?

    Les Aspies préfèrent travailler seuls et ne comprennent pas ou mal les us et coutumes des institutions.
    Les HP cherchent plutôt des alter égo ou des gens qui vont écouter ce qu’ils ont à dire. Dans les deux cas, ils ne supportent pas les banalités ce qui peut être très mal pris. Ils ne sont pas forcément directs et quand on leur demande leur avis et souvent ils ne sont pas concis.

     

    Quels conseils donner pour les aider ?

    Lire de l’ethnologie et comprendre la sociologie des petits groupes. Pour les Asperger, on peut leur faire faire des expériences pratiques comme, par exemple, promener un chien et comprendre la manière dont les propriétaires de chiens se parlent et échangent toujours les mêmes informations pour créer des liens (Comment s’appellent-il ? Quel âge a-t-il ? Quelle est sa race ?) L’apprentissage se fait bien par l’expérimentation de façon à ce qu’ils puissent, en faisant et en observant, comprendre comment interagissent les groupes entre eux.

    Pour les HP il faut qu’ils fréquentent des gens brillants pour pouvoir se nourrir de leurs savoirs et fuir la banalité du monde. Il est important qu’ils trouvent des zones et des personnes avec qui se ressourcer. Ils ont également besoin de travailler de façon autonome. Il convient donc d’alléger les contrôles et de demander à voir le travail une fois avancé, tout en offrant une aide pour faire avancer les étapes clefs afin d’éviter les tendances à la rêverie.

     

    Quels sont leurs atouts ?

    Ne se situant pas uniquement dans le présent, ils ont le sens de l’anticipation ainsi que la remémoration des échecs. Ils peuvent faire preuve d’une grande originalité en élaborant une pensée qui circule par des voies inhabituelles. Ils peuvent avoir une plus grande lucidité stratégique par leur capacité de détachement ou à l’inverse par leur hypersensibilité.
    Leur mémoire leur permet d’associer les évènements apparemment sans lien et de prévoir des échéances inédites.

     

    Ces explications résument les grandes tendances.
    Et, nous ne le dirons jamais assez : il y a de nombreuses nuances
    et autant de HP et de A-HP que de personnes.

  • Nos Interventions

    La créativité et le génie ne peuvent s'épanouir que dans un milieu qui respecte l'individualité et célèbre la diversité.
    Tom Alexander (créateur de start-up américain)
     

    LES CONFÉRENCES

    Mardi 26 janvier 2021
    de 20h00 à 21h30
    Conférence interactive à distance
    "Hommes et Femmes Asperger : similarités et différences".
    Animée par Virginie Cupillard et Judith Sitruk
    Inscrivez-vous sur notre site
    en vous signalant par le bouton "contact" de la barre de menu
    (noter : participation webinaire 26 janvier)
     
    ____________________________________________________________________________________________________________________
     
     

     

    LES GROUPES DE PAROLE

    Prochains groupes de parole
    mercredi 6 janvier de 20h à 21h30
    jeudi 25 février de 12h30 à 14h
     
    Tous Uniques Tous Performants vous propose de participer à des groupes de parole en ligne, pendant 1h30 toutes les six semaines pour :
     
    - Échanger autour de thèmes qui vous questionnent
    - Être vous-même et poser le masque
     
    Judith et Virginie se relaieront pour animer ces rencontres et synthétiser vos bonnes pratiques que nous publierons via notre site (en respectant votre anonymat).
     
    Méthode de travail :
    - groupes de 5 à 12 personnes
    - 10 minutes de témoignage et échanges entre les participants
    - une discussion autour des thèmes du jour.
     
    Inscrivez-vous sur notre site
    en vous signalant par le bouton "contact" de la barre de menu
    (noter : "participation GDP du....")
    Ajouter un paragraphe ici.
  • BLOG

    Des articles et des interviews pour connaître, reconnaître et comprendre

    Raymond a 84 ans. Un âge où l’on regarde sa vie avec sagesse et la sienne est digne d’un roman. Zèbre il l’est évidemment. Suite à nos échanges et à la lecture des caracteristiques des Hauts Potentiels, il m’a répondue « je fais partie de la harde ! » avec son humour belge que les ans n’entament...
    Témoignage D.S. Ingénieur Environnement en poste à ce jour. Pouvez-vous me parler de vous ? J’ai 37 ans. Je vis en couple depuis 8 ans et je suis papa d’une petite fille de 4 ans Je suis ingénieur dans le domaine de l’environnement, en poste depuis 6 ans sur des projets en France comme à l...
    Nicolas fait partie des A-HP, il a découvert tardivement sa différence à l’âge de 36 ans. En revisitant son parcours il est bien conscient de cette singularité et des façons dont elle s’exprime et s’est exprimée au cours de son histoire. Comment avez-vous découvert cette différence Nicolas ? ...
    Plus d'articles
    Tous Les Articles
    ×